SIAC 2014 – Ma photographie, une expression sans limite 3 / My photography, an expression without limit 3


(English Version on Next Page)

SIAC 2014 Meeting with Art Lovers

SIAC 2014 Meeting with Art Lovers

Quatre jours, durant lesquels Le Salon International de l’Art Contemporain  accueille les visiteurs à la recherche d’expressions artistiques et d’échanges d’avec les artistes …Quatre jours où les formes, les lignes et les couleurs se donnent rendez-vous pour faire vivre l’imagination et la sensibilité des visiteurs. Isabelle Girollet est encore cette année parmi les artistes exposants, et c’est une occasion pour la rencontrer et parler de sa photographie.

Camille Delcour: Quelle est la question qui revient le plus souvent dans les Salons?

Isabelle GIROLLET: « C’est de la photographie ?  C’est curieux, on imaginerait de la peinture. »

Certains souhaitent avoir quelques explications pour retrouver des repères afin d’en comprendre le sens alors que d’autres veulent se laisser aller à la rêverie, à leur propre imagination.

Il faut laisser la place à l’interprétation du regardeur, c’est une rencontre extraordinaire entre l’imaginaire et la réalité….

 

CD: SIAC 2014, quels seront les meilleurs moments à se souvenir?

Isabelle GIROLLET: Très belles rencontres entre  artistes.

Chacun raconte son art à celui qui veut l’entendre. Nous croyons tous en ce que nous faisons et il n’y a rien de plus beau et bon que d’entendre de la part d’un visiteur que notre expression artistique l’interpelle, le sensibilise et qu’il confirme ses éloges par une acquisition.

 

CD: Quel sera ton prochain salon ?

Isabelle GIROLLET: C’est un grand point d’interrogation, ces rencontres franco françaises sont intéressantes. J’ai quelques projets sur Paris et je souhaiterai m’ouvrir à l’étranger, confronter mon expression à d’autres cultures.

Depuis quelque temps j’ai entrepris en collaboration avec une coach un travail important sur les réseaux sociaux qui m’a permis de rencontrer et d’avoir des échanges très riches avec des artistes et ou des amateurs d’art de formation, d’éducation et de civilisations différentes.

Je m’interroge aujourd’hui sur l’opportunité de réunir quelques artistes photographes abstraits d’origine et culture différentes dans le cadre d’une association qui organiserait des expositions itinérantes dans tout un ensemble de pays où chaque artiste membre de l’association serait à tour de rôle l’organisateur de l’exposition dans son pays.

Isabelle Girollet, merci pour ce merveilleux voyage dans l’abstraction.

——————–PART 3 ENGLISH VERSION FOLLOWS———————

The International Exhibition of Modern Art in Marseille welcomes for four days the visitors who research artistic expressions and direct exchanges with the artists themselves. Four days where forms, lines and colors meet to animate visitors’ imagination and sensibility. Isabelle Girollet was this year again among the artists participating to this impressive event in South France, therefore it is the perfect opportunity to meet her and discover in-depth her photography.

Camille Delcour: What is the question that most of the visitors make you in such events like the SIAC?

Isabelle GIROLLET: « Is it photography? It is curious; one would imagine that it is painting. »

Some people wish to have more explanations in order to find their own marks in order to understand the sense and others prefer to let themselves to indulge in reverie, in their own imagination.

It is important to let space to the interpretation of the viewer; it is an extraordinary encounter between fantasy and the reality.

 

CD: SIAC 2014, what are the best moments will you remember?

Isabelle GIROLLET: Beautiful encounters between artists.

Each one discusses about his art to those who want to hear it. We (the artists) all believe in what we do and there is nothing more beautiful and good to hear from a visitor that our artistic expression speaks to him, sensitize him and confirms its praise by an acquisition….

 

CD: When will be your next exhibition?

Isabelle GIROLLET: It is a big question; these French-French gatherings are very interesting I have a few projects on Paris and I wish to open internationally, confront my expression to other cultures.

Since a few months I have started with the collaboration of a coach an important work on social media networks which allowed me to meet and have very rich exchanges with artists and fan of art from different training, education or civilizations.

I wonder now about the opportunity to bring some abstract artists and photographers of different origin and culture within an organization that would organize various exhibitions in a range of countries where each artist-member of the organization would be the organizer of the exhibition in his country.

Isabelle Girollet, thank you so much for this trip into abstraction.

Publicités

À propos de Camille Delcour

Writer and Environmental Journalist

2 réflexions sur “SIAC 2014 – Ma photographie, une expression sans limite 3 / My photography, an expression without limit 3

Partager ses idées / Share your ideas

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s